Planète Créative


Couture - Tricot - Patchwork - Broderie - Poupées - Photographie - Peinture - Cuisine - Déco - Jardin ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

.... Planète créative,c'est LE forumde couture par excellence, mais pas que ... peinture, photographie, tricot, patch ... font partie de ce forum dont la réputation n'est plus à faire. Convivialité, projets communs, solidarité en sont les valeurs partagées...

... INFO...INFO...INFO...
Convivialité, projets communs, entraide et participation active ne sont pas de vains mots et font la réputation de Planète Créative. Ici, on cause de tout, dans le respect de chacun
PROJETS COMMUNS
Projets communs à découvrir chaque mois !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Misère de recouvreuse

Aller en bas 
AuteurMessage
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Misère de recouvreuse   Dim 11 Mar 2018, 21:49

Je fait les surpiqures des Tshirts avec la recouvreuse, et je ne sais pas pourquoi le fil de dessous parfois se défait, tout s'en va (alors que c'est si difficile de defaire exprès si on a fait une erreur). Mes surpiqures ne ressemblent plus à rien ! Comment avoir un arrêt qui ne se défile pas tout seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4290
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 11 Mar 2018, 23:21

Il faut que tes fils de dessus soient dessous sinon le point se défait tout seul le point de recouvrement est une chaînette !
Il y a plusieurs méthodes pour finir ta couture, la plus courante étant de finir en laissant les aiguilles hors du tissu, lever le pied de biche, passer avec la pince ou un autre objet (crayon, tournevis) sous le pied de biche en passant d'abord derrière et en tirant les fils d'aiguille vers toi, tu les coupes et en tirant ton tissu ils vont passer automatiquement dessous. Ensuite il faut faire un noeud et glisser les fils dans la couture  avec une aiguille à laine. Plus difficile à expliquer qu'à faire !
Il y a des vidéos qui montrent ça très bien.
Par contre le noeud avec les 6 fils est inutile à mon avis le début d'une couture recouvreuse ne se défait pas donc tu peux couper à ras les fils du début et faire un noeud seulement avec les fils de fin de couture.
Personnellement j'utilise une autre méthode qui permet de finir exactement où on veut.
J'arrête de coudre je relève les aiguilles et je tourne le volant dans le sens inverse (soit vers moi)jusqu'à entendre 2 petits clics successifs, je tire mon tissu et tout est libéré. Ensuite je tire mes fils du dessus par dessous avec la pointe d'une aiguille (il faut savoir bien repérer les fils d'aiguilles dans le point) et je fais un noeud, les fils du début sont coupés à ras. Avec cette méthode on peut défaire et avoir un minimum de points qui se recouvrent entre le début et la fin d'une couture circulaire (ourlet).
Je ne sais pas si cette méthode est possible avec toutes les machines. Quel modèle as-tu ?

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ août 2018 : 2 robes d'été (ça c'est fait !)et un top pour moi

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 11919
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 12 Mar 2018, 08:08

Je n'ai pas donc je ne peux t'aider mais Marmotta elle oui clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 12 Mar 2018, 14:38

Merci !
J'ai une machine Janome 2000
Il y a peu d'espace sous le pied de biche : du mal à faire entrer les tissus même quand ce n'est pas très épais, genre une bordure de t-shirt. Je vais essayer un outil bien plat. Pour le moment je tire le tissu vers l'arrière ou le coté, comme je peux, pour tenter de le sortir avec ses fils. Je vais essayer une nouvelle technique mais je crains bien de devoir refaire tout mon tour de col ! Les fils de dessus ça va, je les rentrent avec une aiguille mais c'est le fil de dessous qui ne veut pas se fixer. Sauf quand j'ai décidé de defaire, alors là il tient bien.
Revenir en haut Aller en bas
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 12 Mar 2018, 16:37

J'ai testé la méthode Marmotta mais je ne comprends pas !
Vers moi, c'est le sens normal d'avancement (antinhoraire) et ça me fait juste avancer d'un point ...Dans l'autre sens ça défait les points (et je n'entends pas de clic-clic...
Second T-shirt "bon pour la maison" car mes ourlets sont moches et je n'ai pas le courage de tout démolir. Mais au moins celui là est en tissu confortable, coton un peu épais. Et de la bonne longueur je pense.
Le modèle Stracona de Thread Theory est bien proportionné : c'est slim fit pour de vrai, c'est près du corps mais pas trop petit prévu genre pour des bras allumettes. Seul reproche à ce patron, je n'aime pas les marges de 16 mm pour surjeter, j'aime bien couper "un peu" sous le couteau.
Je vais refaire des tests avec la méthode vidéo, pour une raison ou une autre les fils de dessus ne passent jamais magiquement dessous !
Revenir en haut Aller en bas
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 12 Mar 2018, 18:28

Nous avons la même recouvreuse Mukikoo et j’applique ce qu’explique Janome dans son manuel d’instructions. Je ne comprends pas ton problème. Pour ta couture circulaire, tu fais chevaucher sur trois points la fin de la couture sur le début de la couture. Ensuite tu relèves les aiguilles et le pied de biche et à l’aide d’une pincette (ou d’une réglette ultra plate) tu tires les fils des aiguilles vers l’avant sur une dizaine de centimètre et tu les coupes. Ensuite tu tires ton ouvrage vers l’arrière, si par hasard il résiste tu t’aides du volant, et tu coupes le fil du dessous (boucleur). Puis à l’aide d’une aiguille à coudre tu passes les fils du dessus, dessous, tu les noues ensemble et tu les rentres proprement sous le surjet.
Je te conseille d’utiliser le pied transparent livré avec la machine pour avoir une parfaite visibilité sur le chevauchement des points qui ne doit pas se voir.
Voilà les recommandations de Janome et ça fonctionne bien.

Marmotta, par curiosité je vais essayer ta méthode, je suis toujours intéressée par ce que font d’autres cousettes, toute méthode est bonne à essayer. Merci
Revenir en haut Aller en bas
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 12 Mar 2018, 19:21

Je tire sur le coté, c'est peut-être ça le tort. La méthode de Marmotta (tourner vers l'arrière il me semble) defait les derniers points...Le mode d'emploi livré avec la machine ne fait que quelque pages et ne concerne que le materiel, pas les questions de couture. En as-tu eu un plus complet, genre manuel d'utilisation ? Je rêverais bien d'un stage chez Stecker mais ça fait bougrement loin d'ici quand je regarde la carte !
Revenir en haut Aller en bas
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Mar 13 Mar 2018, 16:45

Bon, la je m'en suis sortie à peu près en tirant les fils vers l'avant, mais c'est un sacré bazar dessous avec la rencontre des fils du début et la couture surjetée (c'est une encolure et je surpique le tour).
J'utilise bien le pied transparent, ce que je regrette c'est l'absence d'un pied comme celui que j'ai pour la machine à coudre qui permet des coutures alignées sur un creux de couture. La couture avec la recouvreuse n'a pas la même fluidité d'entrainement que les autres machines à coudre ou surjeteuse.
Revenir en haut Aller en bas
mum



Age : 70
Nombre de messages : 919
Lieu de résidence : vendôme

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Mer 14 Mar 2018, 18:59

Merci Marmotta

Cette vidéo est super
Revenir en haut Aller en bas
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 16:39

Je reviens vers toi Mukikoo.  Nous avons le même mode d’emploi, je reconnais qu’il est relativement succinct. Je ne comprends pas ta rencontre entre les fils de la recouvreuse et ceux de la surjeteuse. Es-tu obligée d’utiliser les deux ? Pour une encolure, je monte la bordure à la machine à coudre et ensuite je finis à la recouvreuse.
Notre Janome CPX  n’aime pas  les épaisseurs, c’est un fait.  Lorsque j’arrive sur une épaisseur importante, je mets un rehausseur derrière l’aiguille et je passe sur l’épaisseur en me servant du volant et non de la pédale.  C’est fastidieux mais ça peut marcher.  Impératif sur la Janome pour  dégager l’ouvrage, tirer les fils de l’aiguille vers l’avant, les couper, ensuite tirer l’ouvrage vers l’arrière ce qui dégage  automatiquement le fil du boucleur.
La meilleure recouvreuse sur le marché est la Babylock.  C’est la seule qui ne saute jamais de points.  Jamais.  Mon rêve.  Je ne l’ai pas achetée d’une part à cause de son prix très élevé, mais aussi parce qu’elle a un trop petit espace de travail, ce qui rend très compliqué voire impossible de s’en servir pour faire des embellissements sur des surfaces de tissus plus ou moins larges ou plus ou moins épaisses. Ma Babylock Desire fait recouvreuse également, mais pour les embellissements tels que je les conçois c’est mission impossible, d’où mon choix d’investir dans la Janome. Essaie de persévérer sur ta Janome, c’est une bonne machine, avec de l’entraînement et de la patience il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas.
 
Bizarre mes caractères sont plus grands que d’habitude !!Réflexion
Edit : je ne sais pas comment tu as eu cette taille de caractère, j'ai corrigé pour la modération Marmotta
Revenir en haut Aller en bas
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4290
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 17:57

La recouvreuse idéale est encore à inventer, il faudrait comme la Babylock mais avec une forme de machine style mac pour a voir bien de la place à droite.
Il y a une nouvelle Brother la 3550 mais j'ai lu des avis pas forcément très élogieux !

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ août 2018 : 2 robes d'été (ça c'est fait !)et un top pour moi

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 18:12

Ah oui Marmotta, la Babylock avec un grand espace de travail.  Ange

Ah zut pour la Brother, une de mes amies vient de l’acheter. Elle a l’avantage de pouvoir faire le recouvrement du dessus et du dessous en une seule opération.  Je ne vais rien lui dire, elle est tellement contente de son achat, je ne veux pas lui saper le moral.
Revenir en haut Aller en bas
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4290
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 18:38

Vonny a écrit:
 Je ne vais rien lui dire, elle est tellement contente de son achat, je ne veux pas lui saper le moral.
Tout à fait car les avis sur Internet on ne sait pas ce que ça vaut ....il y a des tas de personnes qui ne savent pas bien utiliser leurs machines et du coup ont des avis négatifs. Je suis sur un groupe Fb de Babylock depuis peu c'est hallucinant le nombre de personnes qui posent des questions basiques alors qu'elles ont dans les mains des machines haut de gamme faciles à utiliser !!!

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ août 2018 : 2 robes d'été (ça c'est fait !)et un top pour moi

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
rosebonbon

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 10013
Lieu de résidence : près de Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 19:01

Marmotta, tout à fait d'accord avec toi concernant les machines  baby look;  c'est certain que la recouvreuse n'a pas un grand espace pour les épaisseurs, mais à côté de cela, quelle machine formidable, chez Stecker m'ont bien dit que c'était principalement pour le jersey donc.... et la surgeteuse qu'il ne faut rien régler et qui coud tous les tissus, c'est le pied; c'est vrai que ce n'est pas donné mais je me suis fait plaisir et c'est valable pour plusieurs de mes anniversaires et fêtes de toutes sortes, haha4 haha4 haha4
Revenir en haut Aller en bas
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 19:09

Tu pourrais bien avoir raison Marmotta à propos de la Brother.  Un vendeur de machines à coudre m’a dit avoir abandonné le modèle précédent, la 3440, parce qu’il avait trop de retours en SAV. C’est nul de mettre sur le marché des modèles moyennement fiables.
Revenir en haut Aller en bas
MüKikoo

avatar

Age : 60
Nombre de messages : 2067
Lieu de résidence : 35

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 20:33

Merci de cette réponse très complète !
Je fait mes ourlet-bande à la surjeteuse, et les cols aussi pour garder l' élasticité.
Je ne sait pas si c'est ma machine, mais le point triple n'est pas élastique sur la mienne ! J'ai pris soin de tirer les fils de recouvreuse vers l'avant maintenant, je ne pensait pas que c'était vital pour avoir une couture qui ne se défait pas. C'est un peu dommage que la recouvreuse ne puisse être consacrée qu'au jersey, j'ai des tas de choses à coudre à l'aiguille double ou triple . J'ai voulu une recouvreuse pour ça, j'ai cassé beaucoup d'aiguilles doubles sur ma MAC. Maintenant, plus de casse, et des jolies piqures. L'espoir de surpiquer des jeans, beh...Il faut dejà que je fasse le pantalon, on verra sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 22:17

Au lieu de piquer à la machine ou à la surjeteuse, tu peux aussi bâtir avant de finaliser à la recouvreuse. J’utilise un fil invisible (nylon), très facile à enlever, il glisse tout seul, même si la recouvreuse a mordu dessus, ce qui n’est pas le cas avec un autre fil.  
Tirer les fils vers l’avant ne te protège pas d’une couture qui se défait. Il faut passer les fils des aiguilles que tu as coupés sur le dessous du tissu et les nouer avec le fil du boucleur. 
Pourquoi consacrée qu’au jersey ? Tu l’utilises sur pratiquement tous les tissus, sauf les mousselines ou les tissus fins et glissants.  Encore que..... je n’ai pas tout essayé. Ourlets de jean, mais bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia

avatar

Age : 44
Nombre de messages : 15805
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 23:22

Il existe aussi du fil hydrosoluble pour bâtir. Je m'en sers en broderie, il disparaît au rinçage.

Les avis sur Internet, je m'en méfie, on rencontre souvent des débutantes déçues que leur (très chère) machine ne leur permette pas de faire des merveilles en couture instantanément ! C'est plus facile de dire que c'est la faute de la machine...que la marque est nulle... lol
Comme en dessin où c'est souvent la faute du crayon........ lol!

Par contre je trouve aussi que l'espace de travail s'est beaucoup réduit sur les machines récentes, pour moi un large espace de travail était un des critères importants.

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
Vonny

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 4572
Lieu de résidence : Lorraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Dim 18 Mar 2018, 23:43

Du fil hydrosoluble.  Mais oui, je n’y avais pas pensé, merci Olivia. De plus il se dissout  sous la vapeur du fer.
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 11919
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 19 Mar 2018, 09:05

rosebonbon a écrit:
Marmotta, tout à fait d'accord avec toi concernant les machines  baby look;  c'est certain que la recouvreuse n'a pas un grand espace pour les épaisseurs, mais à côté de cela, quelle machine formidable, chez Stecker m'ont bien dit que c'était principalement pour le jersey donc.... et la surgeteuse qu'il ne faut rien régler et qui coud tous les tissus, c'est le pied; c'est vrai que ce n'est pas donné mais je me suis fait plaisir et c'est valable pour plusieurs de mes anniversaires et fêtes de toutes sortes, haha4 haha4 haha4

Réflexion Tu as ce bijou ma Rosebonbon chérie? Ange souffle coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
rosebonbon

avatar

Age : 69
Nombre de messages : 10013
Lieu de résidence : près de Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 19 Mar 2018, 09:37

julia a écrit:


Réflexion Tu as ce bijou ma Rosebonbon chérie? Ange souffle coeur
ben oui Julia, je me suis accordée ce plaisir, j'ai acheté les deux baby look, surjeteuse toute automatique (plus de réglage et accepte tous tissus et fils) et la recouvreuse; ce sont des machines qui coûtent chers c'est vrai, mais très facile à utiliser; la recouvreuse a un petit espace pour les épaisseurs, mais c'est une machine qui va super bien, je n'ai pas encore essayé d'autres tissus que le jersey, mais cela viendra,  l'achat de ces deux machines m'a redonné goût à la couture, j'ai encore deux robes qui sont en préparation et aussi d'autres choses à faire avec ces deux machines et bien sur la machine à coudre aussi; avant l'achat, je suis allée chez Stecker tout un après-midi pour avoir les explications et démonstrations des deux machines, et là, je n'ai plus hésité, j'ai acheté les deux
souffle coeur  souffle coeur
Bonne journée à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Bastet

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 85
Lieu de résidence : Touraine

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 19 Mar 2018, 10:02

sympa la vidéo !

Et je pense que je vais m'offrir le guide fil pour ma babylock ovation
Revenir en haut Aller en bas
http://joemipatch.fr/
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 11919
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   Lun 19 Mar 2018, 10:57

rosebonbon a écrit:
julia a écrit:


Réflexion Tu as ce bijou ma Rosebonbon chérie? Ange souffle coeur
ben oui Julia, je me suis accordée ce plaisir, j'ai acheté les deux baby look, surjeteuse toute automatique (plus de réglage et accepte tous tissus et fils) et la recouvreuse; ce sont des machines qui coûtent chers c'est vrai, mais très facile à utiliser; la recouvreuse a un petit espace pour les épaisseurs, mais c'est une machine qui va super bien, je n'ai pas encore essayé d'autres tissus que le jersey, mais cela viendra,  l'achat de ces deux machines m'a redonné goût à la couture, j'ai encore deux robes qui sont en préparation et aussi d'autres choses à faire avec ces deux machines et bien sur la machine à coudre aussi; avant l'achat, je suis allée chez Stecker tout un après-midi pour avoir les explications et démonstrations des deux machines, et là, je n'ai plus hésité, j'ai acheté les deux
souffle coeur  souffle coeur
Bonne journée à toutes

super10 super10 super10 Tu as eu bien raison ,avec ces 2 achats tu es au taquet pour te coudre tous tes vêtements ,la vie est courte et se faire plaisir si nous pouvons doit devenir une priorité super10 Et tu le vaux PLUS que bien .
En bonus c'est un plaisir que tu partages avec ta fille qui coud très bien elle aussi et qui sait si ta petite fille n'en fera pas un hobby elle aussi super10 bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misère de recouvreuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misère de recouvreuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "comment le FMI crée la misère"
» La richesse qui occulte la misère
» [Poème] - La misère - PG
» Splendeur et Misère de La Vauguyon
» Misère à poils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Créative :: AIGUILLES ET FILS :: Discussions Couture-
Sauter vers: