Planète Créative


Couture - Tricot - Patchwork - Broderie - Photographie - Peinture - Cuisine - Déco - Jardin
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En cours : l'échange de Noël : La magie de cette fête commence avec ce projet : gâter quelqu'un du forum et être gâtée en retour. «Faire plaisir et se faire plaisir»
... INFO...INFO...INFO...
Convivialité, projets communs, entraide et participation active ne sont pas de vains mots et font la réputation de Planète Créative. Ici, on cause de tout, dans le respect de chacun
PROJETS COMMUNS
Projets communs à découvrir chaque mois !
Derniers sujets
» la grimolle !
Hier à 23:24 par Vonny

» Projet Chaussette par étapes
Hier à 21:26 par jia

» patchwork de paolina
Hier à 21:21 par Olivia

» Mot-mystère N° 14 : les 3 premiers indices du lundi
Hier à 21:14 par Cedrina

» mon tableau en tissu
Hier à 15:00 par paolina

» Help ! Marquage au Frixion qui ne part pas...
Hier à 12:44 par Olivia

» Mot-mystère N°13 : résultats et classement
Hier à 09:28 par Mireille13

» Scrogneugneu d'ourlet de veste ! aide
Lun 19 Nov 2018, 22:34 par MüKikoo

» Astuces couture
Lun 19 Nov 2018, 12:08 par Nijenn


Partagez | 
 

 Histoire de parementure

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Histoire de parementure   Mer 12 Sep 2018, 22:12

Avez vous des techniques, vous, couturières expérimentées, pour maintenir une parementure ?
Voilà ma question : je couds actuellement une chemise à encolure ronde et fente devant bordée d'un volant en forme. Et cette fente est terminée par une parementure relativement étroite.
Or, cette parementure, si on la laisse faire, a tendance à remonter, à se montrer, à dépasser, bref, ce n'est ni beau, ni professionnel.
Bien sûr, j'ai cranté tout ce que j'ai pu, j'ai repassé dans les règles de l'art, mais, malgré tous mes efforts, le problème restait (presque) entier.

Vous, vous feriez quoi ? Qu'est ce qui est préconisé dans ces cas-là par les pros de la couture ?
Moi, j'ai fait quelque chose qui a eu pour effet de réduire le problème de 80%, mais bon, je ne sais pas si il n'y aurait pas mieux à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Babeli

avatar

Age : 61
Nombre de messages : 9636
Lieu de résidence : Poitiers

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Mer 12 Sep 2018, 22:27

As tu sous-piqué cette parmenture ? En général ça aide bien au maintien en place.

_________________
Elisabeth/Babeth/Babeli
Membre de la direction collégiale
Modératrice du forum Couture
Modératrice du forum Patchwork


Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4438
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Mer 12 Sep 2018, 22:41

comme Babeli j'aurai dit de sous piquer et de faire quelques point pour maintenir la parmenture aux coutures d'épaules. Peux tu nous mettre une photo ?

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ octobre 2018 : Le cadeau de l'échange de Noël !

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
Olivia

avatar

Age : 45
Nombre de messages : 16260
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Mer 12 Sep 2018, 23:07

Oui repasser en la cachant à l'intérieur et sous-piquer (un tutoriel [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), ensuite faire quelques points de fixation à la main sur tous les surplus de coutures des environs...épaules, milieu dos...
Et au pire tu peux la coudre au point invisible clin d'oeil

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 12355
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Jeu 13 Sep 2018, 09:08

J'ai chaque fois ce problème ,je sous pique ,je maintiens aux épaules mais elle remonte toujours Crise
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
Scotch38
Co-Admin
avatar

Age : 56
Nombre de messages : 31338
Lieu de résidence : Près de Grenoble (38)

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Jeu 13 Sep 2018, 13:17

J'ai la même chose pour une tunique. 2 points aux épaules. Surpiquée. Crantée.
Ca remonte quand même.
Je vais donc faire une 2eme piqure pour la maintenir, à 1,5 cm de distance de la surpiqure.
Ou coudre 2-3 perles de même couleur que le tissu..

_________________
Fondatrice du forum
Administratrice des rubriques Peinture et Photographie

-------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://terracouture.canalblog.com/
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Jeu 13 Sep 2018, 20:21

Merci pour vos suggestions.
Sous piquer, j'y ai pensé. Mais à force de cranter et de réduire au minimum vital les marges de couture, je n'ai même pas essayé.
Par contre, puisqu'il y a autour de l'encolure un volant plutôt volumineux, j'ai tout simplement appliqué la parementure par une couture qui ne se voit pas. Parce que le tissu et le fil se confondent, et aussi parce que cette couture est cachée par le volant.
Mais ce n'est pas transposable pour toutes les parementures !!
Revenir en haut Aller en bas
jia

avatar

Age : 63
Nombre de messages : 2315
Lieu de résidence : Québec

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Jeu 13 Sep 2018, 21:48

Si on ne surpique pas, la souspiqûre devient essentielle pour ne pas voir apparaître une lisière de la parementure. Et pour qu'elle soit efficace il faut s'assurer de bien tendre le tissu pour ne pas qu'il y ait un petit replis.

1) si le problème est l'apparition d'une lisière de parementure le long de l'encolure: assures-toi que la souspiqûre est bien cousue.
Et vérifie que ton encolure n'a pas été "étiré" ou déformé même très légèrement avant la pose de la parementure ... la couture de soutien est très importante.

2) si le problème est le bord inférieur de la parementure qui cherche à remonter et sortir par l'encolure, vérifie que sa mesure est identique à celle du vêtement.
Parfois, tu peux la diminuer très légèrement dans le bas au niveau des épaules et elle va alors accepter de demeurer en place sous le vêtement.
Revenir en haut Aller en bas
http://jianel.blogspot.com/
Olivia

avatar

Age : 45
Nombre de messages : 16260
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Jeu 13 Sep 2018, 23:57

Merci Très intéressant, voilà encore une question dont les réponses profiteront à nous toutes pour connaître un panel de techniques et d'astuces ! super10

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 12355
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 06:16

Merci Jia 😘😘😘😘
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4438
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 09:38

Et je rajouterai une autre petite astuce. Il m'arrive de couper la parmenture très légèrement plus courte que l'encolure pour éviter tout "gondolage". C'est de l'ordre de 5 mm enfin tout dépend l'ampleur du décolleté...!

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ octobre 2018 : Le cadeau de l'échange de Noël !

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 09:41

jia a écrit:
Si on ne surpique pas, la souspiqûre devient essentielle pour ne pas voir apparaître une lisière de la parementure. Et pour qu'elle soit efficace il faut s'assurer de bien tendre le tissu pour ne pas qu'il y ait un petit replis.

1) si le problème est l'apparition d'une lisière de parementure le long de l'encolure: assures-toi que la souspiqûre est bien cousue.
Et vérifie que ton encolure n'a pas été "étiré" ou déformé même très légèrement avant la pose de la parementure ... la couture de soutien est très importante.

2) si le problème est le bord inférieur de la parementure qui cherche à remonter et sortir par l'encolure, vérifie que sa mesure est identique à celle du vêtement.
Parfois, tu peux la diminuer très légèrement dans le bas au niveau des épaules et elle va alors accepter de demeurer en place sous le vêtement.

Jia, grand merci pour cette réponse très documentée !
Tu parles de faire une couture de soutien dans l'encolure, sur le vêtement. C'est quoi exactement ? C'est juste une couture qui ne prend que le vêtement, qui fait le tour de l'encolure, à 3 mm, pour qu'elle ne se déforme pas ? J'en ai vaguement entendu parler en lisant des tutos à droite ou à gauche, mais sans jamais essayer. C'est efficace ? Si oui, c'est super !
Revenir en haut Aller en bas
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 09:44

Ah oui, une chose que je n'ai pas faite, mais qui était préconisée par Burda : j'aurais dû entoiler la parementure. Mais je ne l'ai pas fait, par négligence (je n'ai pas regardé le plan de coupe qui montre en grisé les parties à entoiler. Je ne l'ai pas regardé, car, tout simplement, il était sur la page suivante, et je ne m'en suis pas aperçue !!! niouque de niouque !!!
Revenir en haut Aller en bas
Olivia

avatar

Age : 45
Nombre de messages : 16260
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 11:25

Effectivement, l'entoilage peut aussi éviter qu'elle ne remonte.

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
mamie86

avatar

Age : 70
Nombre de messages : 7825
Lieu de résidence : La Roche Posay 86270

MessageSujet: histoire de parmenture   Ven 14 Sep 2018, 13:46

Merci pour toutes ces explications.
Revenir en haut Aller en bas
jia

avatar

Age : 63
Nombre de messages : 2315
Lieu de résidence : Québec

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 15:21

L'entoilage est systématique pour toute parementure clin d'oeil
Les seules exceptions sont avec certains tissus transparents. On choisi un entoilage qui ne transformera pas la souplesse de notre tissu mais qui lui apportera un soutien pour bien garder ton tissage en place.

Pour la couture de soutien c'est bien celle que tu décris Ziata. Les coupes en arrondi tel que les encolures passent inévitablement sur des parties du biais du tissu et se sont ces zones de biais qui s'étirent et se déforment durant la manipulation du travail. Pour ne pas risquer que notre aplomb du tissu soit perdu à cet endroit avant d'y avoir installé sa parementure, on fait une couture à l'intérieur de la valeur de couture en prenant soin de ne pas étirer le tissu. Cette "couture de soutien" va empêcher l'étirement des zones biaisées et donc garder la forme de l'encolure bien en place.
Revenir en haut Aller en bas
http://jianel.blogspot.com/
mamie86

avatar

Age : 70
Nombre de messages : 7825
Lieu de résidence : La Roche Posay 86270

MessageSujet: histoire de parmenture   Ven 14 Sep 2018, 15:44

UN très grand Merci Jia pour toutes ces explications.Je me suis instruite en couture cet après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Age : 66
Nombre de messages : 12355
Lieu de résidence : Belgique

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 18:09

Merci Merci Jia souffle coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://barninette.canalblog.com/
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 21:43

Jia, tu es une très bonne professeure ! Tu expliques très clairement des techniques que l'on ne trouve pas systématiquement dans les pas à pas des patrons de couture.
Personnellement, je n'ai jamais vu clairement expliqué et indiqué cette piqure de soutien. J'en ai vaguement entendu parler, mais pas sur les explications des catalogues Burda.
C'est vrai aussi que je n'ai jamais pris des cours de couture à proprement parler.

Encore une fois, un grand merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Marmotta

avatar

Age : 58
Nombre de messages : 4438
Lieu de résidence : Italie (Piacenza)

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 22:36

Ziata a écrit:

Personnellement, je n'ai jamais vu clairement expliqué et indiqué cette piqure de soutien. J'en ai vaguement entendu parler, mais pas sur les explications des catalogues Burda.
Burda n'est pas trop "branché" sur ce type de couture mais elles sont très souvent préconisées sur les patrons américains (Vogue, Simplicity)

_________________
Charte lue et approuvée !
MAJ octobre 2018 : Le cadeau de l'échange de Noël !

Vous pouvez retrouver mes univers couture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et montagne/voyages [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La page FB de Marmotta Couture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand on veut on peut, et quand on peut on fait
Revenir en haut Aller en bas
http://marmottacouture.kazeo.com
Olivia

avatar

Age : 45
Nombre de messages : 16260
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Ven 14 Sep 2018, 22:37

Marmotta on écrivait la même idée en même temps lol

Ziata tu trouveras ces techniques dans les explications des patrons américains (Butterick, Mc Call's, Vogue, Simplicity alias Tendances Couture...) qui expliquent des façons de faire intéressantes et différentes de Burda (magazine et livre avec lequel j'ai appris à coudre).

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Dim 16 Sep 2018, 21:31

Ah bon, je pensais qu'en matière de couture, tout le monde se rejoignait plus ou moins sur une pratique commune. Je ne savais pas que chaque "école", les Burda d'un côté et les Vogue Butterick d'un autre avaient des techniques différentes.
Mais après tout, pourquoi pas ?

Voilà quelques photos de ma parementure :

Le modèle :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le volant encadrant la fente d'encolure :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Là, on voit que la parementure n'a qu'une envie : ressortir !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur l'envers :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avec la piqure de maintien de la parementure. Bien sûr, on ne la voit pas sur l'endroit, car le fil se confond avec le tissu, et de plus, le volant cache la couture.

Ce n'est pas parfait, loin de là, mais ça passe, et je la laisse comme ça, je ne change plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia

avatar

Age : 45
Nombre de messages : 16260
Lieu de résidence : 79

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Lun 17 Sep 2018, 01:45

Il me semble que tu n'as pas assez cranté en bas de la fente, peut-être que ça empêche les épaisseurs de bien s'aplatir Réflexion

_________________
Charte lue et approuvée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mieux vaut avoir des remords que des regrets (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://labobine.over-blog.com/
jia

avatar

Age : 63
Nombre de messages : 2315
Lieu de résidence : Québec

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Lun 17 Sep 2018, 02:24

Oui, Olivia a raison, il y a un gros problème de cran dans le bas de la fente. Avec ce style de fente il faut cranter jusqu'à la couture pour que la valeur de couture ne brime pas le retournement. Mais au préalable, en cousant la pointe de la fente, tu dois raccourcir la longueur de tes points. Cette couture à points très courts va protéger contre l'effilochage de tes crans.

Mais je crains que ce problème ne soit pas le seul. Tout le long de ta fente, le tissu (coté robe) semble être plus gonflé que la parementure. Comme si tu avais dû le faire "rentré".
Lorsque tu as fait la couture de la fente, la parementure était-elle dessus ou dessous ?  Si elle était dessus, les griffes de la machines ont peut-être tirées le tissu de la robe trop rapidement et ainsi créé un rentré.

Par chance, ton volant cache tout et vraiment ça semble une bien jolie robe.
Revenir en haut Aller en bas
http://jianel.blogspot.com/
Ziata

avatar

Age : 62
Nombre de messages : 2838
Lieu de résidence : Nice

MessageSujet: Re: Histoire de parementure   Lun 17 Sep 2018, 20:49

Quelle chance j'ai : 2 médecins expérimentés se sont penchés sur mon pauvre chemisier malade §
Alors oui, j'ai cranté, mais certainement pas assez, car j'ai peur d'aller trop loin et de couper ma couture. Tu dis qu'il faut raccourcir le point ? Je crois être déjà sur du 1,5.

Lorsque j'ai assemblé la parementure au chemisier, oui, la parementure était dessus. Alors est ce que les griffes d'entraînement ont trop tiré sur le tissu ? Peut-être bien, ça, je ne saurais te le dire...

En tous cas, l'ordonnance que je retiens c'est : 1 : faire une piqure de soutien autour de l'encolure avant toute autre opération,
2 : entoiler la parementure,
et 3 : cranter à fond après avoir diminué au maximum la longueur du point de la machine à la pointe de la fente.

Après, l'histoire des griffes de la machine, ça, je ne maîtrise pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de parementure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de parementure
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Créative :: AIGUILLES ET FILS :: Discussions Couture-
Sauter vers: